Maryline Cazal (à gauche) et les peintres exposants.
Maryline Cazal (à gauche) et les peintres exposants.

Une trentaine de personnes étaient présentes samedi 4 août 2018à la salle des fêtes pour assister au vernissage de la première exposition de peinture organisée par le comité des fêtes Le Bastit animation. Régis Angélibert, président du comité des fêtes, a fait remarquer que, outre les animations traditionnelles proposées par le comité, pétanque, belote, repas…, la culture, comme le montre cette exposition, n'était pas oubliée. Ce qu'a confirmé ensuite l'adjointe au maire Brigitte Duflot avant de laisser la parole à Maryline Cazal, à l'origine de cet évènement. Dans son intervention elle a remercié chaleureusement les dix peintres qui ont répondu favorablement à sa demande, Marjorie Bisson, Sophie Bougaret (13 ans), Alice Charpille (11 ans), Coline, Corine Coq, Rozenn Delclaux, Brigitte Hansen, Dominique JauJay-Dif, Pierre Marion et Sophie Sutorius. Elle souligne que tous ont de près ou de loin des attaches avec la commune du Bastit. Ce sont ainsi une soixantaine de toiles qu'elle a mises en place dans la salle des fêtes avec l'aide de ses parents. Ensuite lors du tour de l'exposition, chaque artiste a présenté ses réalisations à l'assistance. JauJay-Dif, ses tempera sur bois à l'œuf, Brigitte Hansen, ses peintures à l'huile sur toile et sa recherche de gris couleur, Coline, ses paysages à l'huile et aquarelles, Corine Coq, son travail à l'huile qu'elle décrit peu académique, Pierre Marion, ses premiers tableaux et Sophie Bougaret, ses chats au fusain. Un cocktail préparé par Maryline et sa famille a clôturé le vernissage. (source la depêche du midi)

Organisateurs et participants réunis.
Organisateurs et participants réunis.

Samedi 23 et dimanche 24 juin sur le terrain du Bastit, une centaine d'archers d'Occitanie et des régions voisines a participé au concours 3D organisé par les Archers du causse de Gramat, sous la houlette du président Jean-Marc Chieze et de son équipe de bénévoles. Parmi les archers on remarquait la présence de Robin Gardeur de Graulhet, champion du monde, et de Marjorie Puech des Archers de Verdun-sur-Garonne, vice-championne l'été dernier à Robion. Plusieurs archers étaient médaillés du récent championnat de France. Tous ont apprécié l'organisation qui s'est déroulée sous un soleil radieux sur le magnifique parcours de Rigalou.

les voeux du maire 2017 (la Vie Quercynoise)

Vendredi 9 septembre plus de 100 personnes étaient présentes à la salle des fêtes. En effet, une conférence sur les ordres religieux militaires y était proposée par le Pays d'Art et d'Histoire de la Vallée de la Dordogne et était animée par Yoan Mattalia, docteur en archéologie et histoire médiévale. Avant de laisser la parole à Y. Mattalia, le maire de la commune Hervé Destrel a remercié Sandra Poignant, du SMPVD, pour l'organisation de cette soirée qui participe ainsi à la diffusion de la culture jusque dans les petits villages. Pendant près de deux heures le conférencier a fait part des résultats des recherches qu'il a réalisées dans le cadre de sa thèse «Histoire de l'archéologie de l'église et histoire des fondations monastiques et communautés religieuses au moyen âge». Le public a suivi avec attention son exposé en 3 parties (création des ordres militaires religieux du temple et de l'hôpital St Jean de Jérusalem — modalités d'implantation des commanderies dans les diocèses de Cahors, Rodez et Albi — lieu, cadre de vie et vestiges des établissements monastiques) particulièrement détaillé et enrichi d'images d'archives. Cependant, en l'absence de documents et de textes d'époque, les spectateurs ont été un peu déçus de ne pas avoir plus d'informations sur la commanderie du Bastit. Après l'exposé et un moment de questions/réponses, les discussions se sont poursuivies autour d'un pot de l'amitié offert par la commune.


Les associations ont animé le week-end samedi 30 juillet 2016

 

Habitants et amis réunis.
Habitants et amis réunis.
Le Bastit a connu un de ses week-ends les plus animés de l'année. Samedi 30 juillet, l'opération sangliers et pétanque, organisée par la société de chasse La Diane du Bastit du causse, a connu un vif succès. Dès 6 heures du matin, les quatre rôtisseurs d'un jour, avaient farci deux beaux sangliers d'une vingtaine de kilos chacun. A 13 heures, 120 personnes, habitants du village, voisins et amis des chasseurs, ont pu compléter leur pique-nique tiré du sac par la dégustation d'une viande particulièrement tendre et savoureuse. L'après-midi 26 doublettes ont participé au concours de pétanque disputé en trois parties et remporté par Régis Angelibert et Frédéric. Dimanche 31 juillet, Le Bastit Animation proposait son vide grenier annuel. Une quinzaine d'exposants avaient pris place autour de l'église et sous le tilleul plusieurs fois centenaire. Toute la journée, touristes de passage et habitants des alentours ont pu chiner bibelots, livres et vêtements.
Télécharger
Sauvez des vies pour toutes et tous...
Suite aux attentats meurtriers qui ont endeuillé le pays, nombre de nos concitoyens ont exprimé le souhait d'être mieux préparé aux situations de crise en étant formés aux gestes de premiers secours. Le Ministre de l'Intérieur a donc décidé de mettre en place une vaste opération de sensibilisation d'envergure nationale qui se déroulera durant tous les week-ends du mois de février.
Le SDIS et l'UDSP46 se sont bien évidement inscrits dans cette démarche (avec d'autres acteurs des secours), coordonnée par la Préfecture du Lot, et se mobilisent afin de donner la possibilité aux Lotoises et aux Lotois de s'initier aux gestes de premiers secours.
Près de 160 sessions d'initiation GRATUITES d'une durée de 2 h ouvertes à tous sont proposées à la population Lotoise dans 24 villes.
Vous trouverez en pj le tract réalisé à cet effet contenant le programme complet des sessions.
TRACT SAUVEZ DES VIES 2016 BD.pdf
Document Adobe Acrobat 881.0 KB

 

 

Les personnalités près du mur du cimetière.
Les personnalités près du mur du cimetière.

Samedi 5 septembre, plus de 120 personnes ont assisté, à l'invitation du maire Hervé Destrel et du conseil municipal, à l'inauguration de travaux réalisés dans la commune. Lors d'une promenade, Catherine Ferrier, préfète, Vincent Labarthe, vice-président de Midi-Pyrénées, Jean-Claude Requier, sénateur, Serge Rigal, président du conseil départemental, Gilles Liébus, président de Cauvaldor, élus et autorités des communes environnantes, habitants du Bastit, ont découvert l'aménagement de la traverse du village, la reconstruction du mur du cimetière et la restauration des murs de soutènement du chemin de randonnée «Causses et combels». Après la coupure du ruban traditionnel, tous se sont retrouvés dans la  cour de la mairie.

Avant de détailler les différentes réalisations, Hervé Destrel a rendu hommage, comme d'ailleurs l'ont fait ensuite les autres intervenants, à Jean-Paul Gratias, l'ancien maire et à son équipe à l'origine de la plupart de ces aménagements. 35 000 € ont été consacrés au mur du cimetière. D'une longueur totale de 88 m (+ 17 m de rampe) et d'une hauteur de 2,5 m, en pierres sèches en provenance de la commune, il a été réalisé par le Pech de Gourbière avec l'aide des équipes de la communauté du pays de Gramat et du conseil général. Le projet d'aménagement de la traverse, d'un montant de 315 000 €, dont les études et les demandes de subventions avaient débuté en 2013 s'est finalisé en 2014 et 2015. Par une chaussée réduite, la mise en place d'un cheminement piétonnier, d'une «écluse» et une signalisation originale, l'objectif sécuritaire de cet équipement semble atteint sur cette route qui voit passer 3000 véhicules jour. Remerciant l'État, la région, le département, Cauvaldor, les parlementaires qui ont contribué au financement, le maire a conclu par ces mots : «Seul on va plus vite, ensemble on va beaucoup plus loin !» Ces réalisations, tout en améliorant la sécurité, mettent en valeur le patrimoine et participent à l'attractivité du territoire rural. Un apéritif déjeunatoire préparé par un restaurant local a clôturé la manifestation.

Télécharger
La vie quercynoise avec notre correspondante Solange Gratias
article du mois de septembre 2015 sur l'inauguration de la traverse du village et du mur du cimetière
scan travaux inauguration.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Le projet des nouvelles communes abordé

 

«Aller sur le terrain…» c'est ce que souhaitait Afif Lazrak lors de sa nomination comme sous-préfet d'arrondissement de Gourdon en juin 2014. Dans cette optique il était reçu lundi 8 juin à la mairie du Bastit par le maire Hervé Destrel, la plupart des conseillers municipaux et la secrétaire de mairie. Une fois la présentation de la commune exposée par le maire, sous-préfet et élus ont échangé en toute franchise. Place de la commune dans la nouvelle intercommunalité, rôle que doit jouer le parc au sein de cette entité, développement du tourisme, schéma départemental numérique, travaux réalisés, nouveaux investissements, mise en place de la carte communale, etc. ont été parmi les sujets évoqués. De par sa situation, placée au nord du Parc et au sud de Cauvaldor, les élus n'ont pas manqué de rappeler leur inquiétude concernant le développement de leur commune. Pour terminer, le projet de nouvelles communes a été présenté avec finesse mais insistance par le sous-préfet. Ce projet sensible qui est loin de faire l'unanimité selon des élus, a fait l'objet de nombreuses discussions. Comme l'a souligné Hervé Destrel après la visite «Monsieur le sous-préfet a été à notre écoute et nous avons apprécié qu'il ait pris de son temps pour venir jusqu'à nous».