Télécharger
Calendrier de chasse 2020
CALENDRIER CHASSE 2020 2021.xlsx
Feuille de calcul Microsoft Excel 15.1 KB

 

La Diane du Bastit du Causse :

Société de chasse du Bastit qui a la charge de la conservation et gestion du gibier dans la commune avec à sa tête son président Philippe DESTREL.

Vice-président :Dominique Pezet/Pascal Angelibert Secrétaire Edith Destrel /Trésorière Claudine.Caussanel /Représentant chasseurs extérieurs :Claude LAVERGNE.

 4 piégeurs agréés exercent sur les terres déléguées uniquement.

(Mrs David/Sanchez/D.Angelibert/P.Destrel) 

La maison des chasseurs se trouve au centre du village près de la mairie et assure de nombreuses activités ouvertes à toutes et à tous pendant l’année (concours de pétanque, de belotes, dégustation de sanglier).

 

Pendant ce confinement un arrêté spécifique de la préfecture autorise seulement la chasse en battue pour effectuer des plans de chasses (chevreuil, cerf, sanglier) pour pallier aux problèmes de dégâts agricoles.

Voici leurs activités  passées...

Les actualités de la saison de chasse 2021

        Une commune du Lot envahie par des lapins : cinq agriculteurs déposent un recours


  • Philippe Destrel (au centre) avec Maxime et Sam, lors d’une capture.
    Philippe Destrel (au centre) avec Maxime et Sam, lors d’une capture. DDM  

AnimauxLe BastitLot

Publié le 15/07/2021 à 17:20

Si le lapin a toujours eu une place de choix dans la chasse traditionnelle il peut par sa présence massive et incontrôlée devenir un problème important sur certains territoires. C’est ce qui arrive actuellement sur la commune du Bastit. Philippe Destrel, président de la société de chasse du Bastit « la Diane du Causse », explique « Il y a toujours eu des lapins au Bastit, mais depuis une dizaine d’années une souche de lapins résistante à la myxomatose s’est développée sur une partie de la commune. Ces lapins peuvent faire 4 à 5 portées par an et leur nombre se multiplie donc très rapidement. L’embroussaillement de certaines zones favorise ce développement. On peut le constater en voyant le nombre important d’entrées de terriers le long des haies et des murs. Aujourd’hui des espaces sont complètement envahis par ces rongeurs et causent de gros dégâts. Des cultures sont en partie détruites et des champs ne sont plus cultivés. Cinq agriculteurs de la commune ont déposé un recours auprès de la préfecture. Suite à ce recours la préfecture a classé ces lapins en ESOD (Espèce Susceptible d’Occasionner des Dégâts) et a donc autorisé la société de chasse à faire des prélèvements ».

 

Avec cette autorisation la société de chasse a mis en place 3 jours par semaine sur le territoire de la société (environ 200 ha) des séances de furetage. Comme nous avons pu le constater sur place ce samedi 10 juillet, une séance de furetage est parfaitement contrôlée. Après avoir débroussaillé l’accès aux terriers, des chasseurs de la société mettent en place à l’entrée de ces terriers des nasses qu’ils ont confectionnées avant d’introduire les furets. Ce n’est plus ensuite qu’une question de minutes avant de voir surgir un lapin dans l’une ou l’autre des nasses. L’animal vivant est capturé, sexué et placé dans des caisses. De 20 à 30 animaux peuvent être ainsi pris en une seule matinée. 500 à 800 le seront certainement durant la saison.
Les sociétés de chasse qui le souhaitent, comme celle de Meyssac, en Corrèze, le jour de notre visite, peuvent venir s’approvisionner en lapins pour repeupler leur territoire de chasse.
    

Pendant la période de confinement , un arrêté spécifique de la préfecture stipulant les modalités très strictes de fonctionnement, autorise la chasse en battue, et elle seule.

Tout ceci pour effectuer et réaliser les plans de chasse chevreuils, le plan de chasse cerf ainsi que la régulation de l'espèce sanglier , pour palier aux problèmes des dégâts agricole.

Comme de coutume , tous les jeudi soir Le Président,

 transmets par SMS, a tous ses adhérents chasseurs et non chasseurs la prévision de chasse du Week  End , avec beaucoup de motivation. .

Pour le Week  End du dimanche 22 novembre dernier, je leur avait prédit une chasse d exception (Philippe Destrel)

 

Le résultat fût concluant à double titre,

1)le nombre des présents (18 ) permis de garder les postes clés de notre territoire.

2) le résultat fût au rendez vous.

 

Apres prêt d une heure de traque, les chasseurs postés dans le champ de PEURICHOU Michel ( contre Beaussac)

Virent une biche rentrait au bois,  puis par suite au rapproche des chiens un Grand Cerf  de 10 cors  très réguliers (4ieme 5 ième tête) sortit du bois pour aller en direction de la Pizzeria.

Mais la , deux fines gâchettes,  pas des plus jeunes …mais très avertis , nous firent une belle démonstration de tir , pour arrêter ce majestueux animal des forêts.

 

Leur émotion fût forte, 

Jean Rebeyrol et Rene joyeux , heureux et à la fois stupéfaits, rendirent les hommage à ce bel animal de 170 kg.

Le plan de chasse cerf est donc clos.

Le plan de chasse chevreuils clos aussi.

35 prélevés correspondant aux arrêtés préfectoraux.

 

Cette année,  nous avons aussi trouvé un jeune cerf le 30 août étouffe par des codages.....une horreur.

 

En compensation , pour la première fois

Au Bastit, nous avons pu écouter et entendre le brame du cerf durant 3 soirées différentes.

 A chaque fois 3 cerfs bramaient, donc présence effective de biches sur notre territoire.

Le cheptel  croit , mais reste maîtrisé par une bonne gestion de massif.

 

Cela porte à trois Cerfs prélevés sur le Bastit depuis 2015.

2 en chasse et 1 par accident  ..

 

 

En cette période difficile et frustrante Je dois remercier toute l équipe de la Diane pour leurs engagements , leur  soutien  au agriculteurs et leur volonté d affronter le pire pour une mission d intérêt général  et non  pour une chasse plaisir.

 

 

Un tableau de chasse exceptionnel.
Un tableau de chasse exceptionnel.

Lors de la battue hebdomadaire du dimanche 26 décembre les chasseurs de la société de chasse la Diane du Bastit-du-Causse ont accroché à leur tableau de chasse un premier grand cervidé.

Christian David, chasseur téméraire, résident et ancien garde particulier de la commune est l'auteur de ce prélèvement, un magnifique 12 cors irréguliers de 180 kg.

Thibault Destrel, le président de la Diane, précise que c'est seulement pour la deuxième année que la fédération de chasse du Lot leur a attribué un plan de chasse grand cervidé. Il souligne que tout le sud du Lot est colonisé depuis plusieurs années par une population de cervidés provenant essentiellement de la Dordogne. Se félicitant de cette première il rappelle que depuis quatre ou cinq ans, grands cerfs, biches et jeunes faons sont souvent observés lors de différentes traques réalisées sur le territoire du Causse.

Succès de la belote d'été

Le Bastit (46)

Les gagnantes félicitées par Thibault Destrel, président de la Diane.
Les gagnantes félicitées par Thibault Destrel, président de la Diane.

 

La belote, animation souvent réservée aux longues soirées d'hiver se pratique aussi parfois en été. Ainsi, samedi 30 août, 32 équipes se sont retrouvées pour disputer une belote en plein air organisée par la société de chasse La Diane du Bastit du Causse. Le jeu s'est déroulé l'après-midi dans la cour de la mairie en quatre parties de douze donnes. Avec 4 577 points Alain Baynat et Roger Boris, beaux frères dans la vie, chasseurs à la société de chasse et partenaires émérites à la belote ont remporté le concours, repartant chacun avec un gigot d'agneau. Angéline Gaucher et Annie Sanchez, deuxièmes au classement général avec 4 354 points ont gagné un cuissot de sanglier. Souhaitant cette année mettre les femmes à l'honneur, la Diane a offert un bouquet de fleurs à ces deux amies venues spécialement de Corrèze pour la deuxième année. En soirée, 81 personnes, ont partagé le repas et les grillades préparés par les chasseurs.